Installer un élévateur à la place d'un ascenseur

Qu’il s’agisse d’une question de confort ou par nécessité, de plus en plus de copropriétaires et d’architectes réfléchissent pour prévoir l’installation d’un ascenseur au sein d’immeubles déjà construits ou de bâtiments neufs. Installer un ascenseur aura un double avantage. Il va faciliter la vie et la mobilité des résidents de l’immeuble et valoriser le bien. Mais le prix d’un ascenseur est conséquent et alourdit sérieusement la note par les coûts d’entretien. Une alternative existe pourtant bien. L’ascenseur privatif, appelé aussi élévateur de personnes, peut dans certains cas se substituer à un ascenseur classique. Maïa Élévation vous explique dans quelles conditions est-ce possible d’installer un élévateur à la place d’un ascenseur et quelles sont ses avantages par rapport à un ascenseur ?

Installer un élévateur à la place d’un ascenseur | Dans quel cas ?

Chez les particuliers, il faut savoir qu’un élévateur peut être installé dans une maison ou dans un immeuble à plusieurs étages quelle que soit la configuration parce qu’ils sont conçus et fabriqués sur-mesure. Selon la place et l’organisation des lieux, Maïa Élévation préconisera d’installer l’ascenseur privatif à l’extérieur ou à l’intérieur du bâtiment. Pour les Établissements Recevant du Public (ERP), un appareil élévateur vertical peut être installé à la place d’un ascenseur lorsque l’établissement accueille moins de 50 personnes aux étages supérieurs ou inférieurs. Pour les ERP existants, ce seuil de 50 personnes est porté à 100 personnes. Dans d’autres cas, il est possible d’installer un élévateur à la place d’un ascenseur dans un établissement situé au sein d’une zone concernée par un plan de prévention du risque inondation. En effet, dans ces zones, le sol ne permet pas l’aménagement d’un cheminement accessible ou ne garantit pas l’accessibilité de l’entrée de l’établissement. Enfin, l’installation d’un élévateur à la place d’un ascenseur est acceptée à l’intérieur d’un établissement situé dans un cadre bâti existant.

Installer un élévateur à la place d'un ascenseur | quels sont les avantages ?

Avant de vous faire part des avantages de l’élévateur, vous devez savoir qu’un ascenseur va plus vite qu’un élévateur. La vitesse d’ascension d’un élévateur de personnes se porte à 15 cm par seconde, soit environ 9 m par minute ! Il vous faudra donc environ 18 secondes pour l’ascension d’un niveau de 3 m. Vous pouvez installer un élévateur jusqu’à 13 m de haut et 6 niveaux maximum. Il conviendra alors tout à fait pour une petite copropriété. Mais l’installation d’un ascenseur privatif présente d’autres avantages. En premier lieu, sa pose ne nécessite pas de travaux de maçonnerie importants, car elle exige moins de contraintes techniques. La fosse est, en effet, moins profonde. En fonction du modèle d’élévateur, une fosse entre 5 et 20 cm au-dessus et de 30 cm, au-dessous est requise contre un minimum de 1,40 m de profondeur pour un ascenseur classique. La gaine maçonnée sera donc forcément plus petite et représente un coût moins important pour un élévateur de personnes. Vous gagnez de l’espace, car il prend peu de place. Il est plus petit, peut élever jusqu’à 450 kg et ne requiert pas un local machineriequi est obligatoire pour un ascenseur classique. Question de maintenance et d’entretien, l’élévateur ne demande qu’une visite annuelle sans contrat obligatoire alors qu’un ascenseur doit être vérifié toutes les six semaines. Le contrat d’entretien et de maintenance est donc plus onéreux. 

Si l’utilisation et la norme (Directive machine) le permettent, il est économiquement intéressant d’installer un élévateur à la place d’un ascenseur. Rapide à installer, il répond tout à fait à la réglementation accessibilité. L’avantage est qu’il s’adapte à toutes les configurations. Vous rendez une habitation accessible ou plus confortable chez les particuliers. Vous facilitez la vie des résidents en copropriété. Les professionnels améliorent leurs bâtiments et respectent la loi au sein des immeubles de bureaux et des ERP.

Le Conseil de Maïa : pour les ERP qui souhaitent installer un EPMR (élévateur à destination des personnes à mobilité réduite) au sein d’un bâtiment neuf, vous devez faire la demande d’une dérogation auprès de la préfecture. Maïa Élévation peut vous accompagner dans le montage de votre dossier. 

dictum facilisis sed nunc commodo porta. ut